Je ne me voyais pas écrire uniquement sur les “ femmes et leur construction de maison”.

Qui suis-je pour me permettre cela ?

Le blog étant à ces débuts, il fallait aussi trouver une parade pour donner 2-3 conseils.

Merci à Nicolas pour cette idée d’article original !

Et désolé car je détourne un peu ton sujet. J’espère que tu ne m’en voudras pas.

Par conséquent, j’ai mis des hommes et un peu de couples aussi.

Est-ce que les femmes ont uniquement le sens de la déco ?

Les hommes gèrent le chantier et les femmes la paperasse ?

Pensez-vous que chacun doit avoir un rôle bien défini?

Y-en-a-t-il un qui décide plus que l’autre? (Si oui, c’est pas bien !)

Qui fait quoi?

J’ai échangé avec de nombreux couples pendant la préparation de leur projet de construction de maison.

Puis vient le temps des achats pour les travaux qu’ils font eux-même…..

J’obtiens le feedback de leur projet de construction de maison à ce moment. Ou plutôt j’entends ce qui s’est mal passé, puis en questionnant, ce qui s’est bien passé.

Ces échanges ont donné vie à ce blog. Entre autres…

En me basant sur des anecdotes vécues, et ma propre expérience (ma femme travaille avec moi et s’occupe de la partie électricité, plomberie, domotique, a géré quelques années l’espace confort, chauffage, production d’eau chaude, VMC) je tente de casser quelques idées reçues et des clichés à la noix subsistent encore.

C’est mieux , mais ce n’est pas encore ça.

Quelques unes de mes phrases ne vont probablement pas faire plaisir à certain. Tant pis.

Désolé, ça n’a rien de personnel 😉

Chacun est libre de penser ce qu’il veut, n’est-ce pas ?

Faire construire sa maison est une épreuve

J’entends souvent qu’un projet de construction peut être à l’origine d’une séparation.

Juste avant le premier coup de pelle, pendant, ou quelques mois après l’emménagement.

Une construction de maison est un projet. 

Si vous n’avez jamais vécu d’expérience où il a fallu se serrer les coudes…. bienvenu(e)

Il y a des séparations à ce moment là comme à bien d’autres moments. Point

En tout cas, il est évident que les décisions doivent  être prises à deux, que vous formez une équipe.

On échange et on se tient au courant de l’avancement des tâches que l’on s’est attribué.

La seule certitude que j’ai, c’est qu’il y a un équilibre qui sera toujours respecté.

S’il y en a un qui s’inquiète pour tout, c’est que l’autre ne s’inquiète de rien !

Les prises de décisions quand on fait construire

En couple

Madame choisira les rideaux et la couleur des murs dans de nombreux cas, croyez-moi!

Parce qu’elles ont plus de goût ?

Non, généralement, les hommes s’en moquent, tout simplement !

Encore une question d’équilibre.

Néanmoins, pour une construction de maison, cela peut-être dangereux.

J’ai vu trop de personnes avoir des flash, des coups de coeur pour des critères purement esthétiques. 

Sans se poser de question, technique, de budget ou à l’usage au quotidien, je pense aux cuisines, aux salles de bains, la toiture…entre autres.

Si monsieur a des connaissances techniques, je pense que son rôle est aussi de partager sa connaissance au lieu de dire “t’occupes, je gère!”. 

Même si cela part d’un bon sentiment.

Les prises de décisions doivent se faire à deux.

La compréhension d’un détail technique , ou de son impact sur la suite des travaux rassurera madame. 

De plus, ce partage peut alors faire naître d’autres idées ou d’autres remarques.

Même si les potes, le beau-frère et beau-papa donnent leur avis, n’oubliez jamais que ces avis sont souvent en fonction de leurs besoins et de leurs envies à eux. Ou de leur vécu. 

Validez toujours à deux, rien que tous les deux. Ce qui n’empêche pas d’écouter les avis !

Il y a probablement des choses à piocher.

Seul(e)

Vous êtes nombreux / nombreuses à vous lancer seul(e). Bravo

Et je remarque que ce sont les femmes les plus inquiètes.

Je ne m’inquiètes pas pour vous.

Désolé messieurs, les femmes écoutent plus les conseils et sont plus curieuses. 

(Je n’ai pas de véritables données à vous communiquer mais si je pouvais faire des stats en magasin…)

Peu importe homme ou femme au final.

Ce qui n’est pas simple, c’est de ne pas pouvoir en discuter comme on le voudrait. Prendre des décisions à deux, c’est plus rassurant.

Vous pourrez partager avec un(e) ami(e), mais cette personne n’aura pas l’intérêt que vous vous avez pour ce projet. Même si elle vous porte un intérêt sans faille.

Homme ou femme,en couple ou non,  consultez ce blog, faites-moi un petit mail, et inscrivez-vous sur facebook sur le groupe “construire sa maison”. 

Voilà, vous n’êtes plus seul, seule, seuls, seules. 

Des prédispositions claires et définies pour votre projet de construction

C’était hors de questions que je me tape la paperasse. Je déteste ça. 

Et vous ?

Remplir des papiers pour obtenir d’autres papiers, la lourdeur du système administratif…

Je l’ai fait quand même finalement.

On en remplit un puis deux,…. et celui qui commence, il vaut mieux qu’il continue.

Cela n’a pas empêché ma femme de gérer “EDF and Co” pour les raccordements et les ouvertures de compteurs. Et de remplir un formulaire par ci par là. (elle écrit mieux que moi).

Faire ça à deux évite des oublis, c’est comme tout.

Poser le carrelage, c’était pour moi.

Mais il est clair aussi que ma femme s’occupe de programmer et de câbler le visiophone et le moteur du portail !

Chacun ses compétences.

J’ai suivi notre construction tout le long. Je faisais “mon rapport” en rentrant et nous venions avec notre fille le dimanche.

Je ne pense pas que graver dans le marbre “Madame fera ci” et “Monsieur fera ça” est une bonne idée. Il peut y avoir des imprévus, et chacun peut se découvrir un talent ?!

Pour les travaux que vous ferez vous-mêmes, pourquoi pas….

Juste avant la phase hors d’eau hors d’air, j’ai appris que j’allais être papa une seconde fois.

Prévu ou pas, il faut gérer.

Et bizarrement, la construction d’une maison dans ce cas de figure se passe plutôt bien.

(J’ai vu quelques cas comme le mien en magasin, des amis aussi…..même si ce ne sont pas des stats à l’échelle du pays)

Une bonne pression s’installe pour gérer au maximum le chantier. sans doute…

Si madame est plus diplomate, laissez la échanger avec le CDT ou tout autre personne avec qui le relationnel aura un rôle déterminant. 


Mettez chacune de vos forces au bon endroit. 

J’aime bien les maths et faire des tableaux excel, j’ai géré le budget. Ce qui n’empêchait pas l’échange avec madame. Et de rectifier certains postes suite à ses remarques.

Le moment des travaux, madame à la déco, monsieur sur le technique

Pour le plaisir, 2 courtes anecdotes de ce cliché à la noix. 

Malheureusement, il existe encore….

Les clients demandent souvent à ma femme si elle a UN collègue pour les renseigner.

Autant d’hommes que de femmes font cette réflexion.

C’est triste que les femmes ne fassent pas confiance à une femme. Non ?

Lors de mes premières années, j’ai eu la même pour un renseignement plutôt déco. Une cliente me demande si j’ai UNE collègue. 

Je l’ai très mal pris. Je suis resté un peu c.. en fait.


Et j’ai compris ce jour ce qu’éprouvent mes collègues féminines 

Sauf que moi, c’est arrivé 2 fois en 17 ans….

Avis aux machos et aux machotes, “ce n’est pas parce qu’on a les yeux bleus qu’on est né à Stockholm”, (citation des inconnus dans les 3 frères)

Cela n’a aucun sens d’attribuer certaines tâches à l’un plus qu’à l’autre !

Ce n’est que mon avis….

Ma raison numéro une:

Je conseille régulièrement des couples de femmes, ou des couples d’hommes.

Si j’avais des idées bien arrêtées, je devrais donc changer de métier?

Seconde raison

Je vois des femmes maçons.

Il y a des clientes qui réalisent la plomberie de leur construction, seule.

Certains hommes se coupent avec une feuille de papier et …..”ça fait super mal !!!”

Encore une fois, il y a de tout, et partout.

Les appétences de chacun vis à vis d’une construction

Il y a tout de même des comportements récurrents, même s’il y a des exceptions.

Les décisions sur la décoration sont plus souvent prises à deux qu’il y a une dizaine d’années. 

La gente masculine s’y met, et donne son avis.

Mais au final, nous ,les hommes, sommes plus cool et moins exigeant, on vous laisse donc choisir, tout en ayant un oeil sur la technique.

Madame adore planifier et tout prévoir ? 

Mais Monsieur a un meilleur sens du timing sur les délais d’exécution des travaux ?

Peu importe qui fait finalement. Mais cela doit être fait !

Et dans cet exemple, il est évident que la complémentarité est un atout.

Stop à l’auto-dévalorisation

Les femmes ont souvent besoin d’être rassurées car elles pensent ne rien connaître.

Ne rien maîtriser, c’est agaçant.

Et qu’elles le répètent souvent, ça nous agace nous…

La faute au commerce sans doute, à vendre des cuisines au petites filles et des établis aux garçons ???

Même quand vous on vous explique 3 fois les choses différemment, “merci, car moi, j’y connais rien”

Arrêtez avec ça. Vous vous tirez une balle dans le pied.

Tellement persuadé(e) de rien connaître, que l’on écoute pas….vous êtes d’accord avec ça?

Nous sommes TOUS capables d’apprendre (et qu’importe le sujet). il faut écouter, s’informer, et appliquer, et petit à petit….

Qui a réussi à faire du vélo sans poser le pied par terre au bout d’une minute de pratique?

On ne peut rien connaître et apprendre si on ne s’y intéresse pas.

(il y a encore 6 mois, vous m’auriez dit que je saurai intégrer des bouts de codes HTML sur un site internet….je vous aurez rie au nez…)

Pour faire construire sa maison, voulez-vous apprendre à monter la maçonnerie de la maison ? 

N’est-il pas suffisant de savoir ce que les artisans font? 

Pour comprendre et se rassurer?

Quels sont les points auxquels il faut être attentif à chaque corps de métier pour ne pas se faire berner? 

Donc stop à cette phrase: “j’y connais rien !” .

Répétez vous cela à la place:

  • Je veux savoir et comprendre un maximum.
  • Tous les jours je vais lire 30 minutes sur le sujet.
  • Je vais parler avec des gens qui ont déjà fait construire

Un sondage sur les couples qui font construire leur maison

Un parmi tant d’autres… mais vous aimez les chiffres. Pas vrai?

Sondage effectué avec 110 couples par domexpo (je ne connais pas, n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire)

Echantillon :

“La gestion du planning / calendrier est le plus généralement la préoccupation des femmes, pour 48% des couples interrogés (vs. 13% pour les hommes. 39% gèrent à deux cet aspect).”

Je comprends mieux pourquoi vous envoyez Madame faire de courses de choses que vous avez oubliés, nécessaire au chantier en cours……

“Le salon est la pièce la plus importante, à la fois pour les hommes (pour 64% des interrogés) et pour les femmes (pour 51% des sondées) “

Là je comprends mieux. 

Ne pas confondre IMPORTANT et URGENT.

Pour le planning des travaux à faire vous-mêmes, cette notion est hyper importante.

Ma pièce principale est la plus importante, mais s’occuper du cellier est bien plus urgent….

Pour réussir la construction de votre maison

Quitte à casser des idées reçues, autant y aller à fond.

Votre but est “Tout doit se passer comme prévu”.

Très bien, vous avez prévu quoi?

“Tout doit rentrer dans le budget”.

On le veut tous. Vous avez une enveloppe “globale” ou vous avez fait de vrais devis pour les travaux que vous vous gardez?


“je veux une maison qui réponde à nos besoins et nos envies”.

Le contraire serait effectivement incompréhensible.

Vous avez listé vos besoins et vos envies pour le jour de l’emménagement? Pour plus tard?

Si une de ces phrases vous interpelle, téléchargez votre PDF “les questions qu’il faut se poser”.

Rien de signer pour le moment?

Concentrez-vous sur ces questions pour le moment et les 2 e-books de la page “Vos Accompagnement”.

Vous avez aimé cet article, partagez-le !

Vous n’avez pas aimé cet article, ne le partagez pas !

Je vous souhaite d’emménager heureux,

Jonathan,