Faire appel à un courtier immobilier : Pourquoi ?

courtier pour prêt immobilier
Table des matières

Pour augmenter vos chances de trouver un financement à votre projet d’achat immobilier, le recours au service d’un courtier s’avère nécessaire.

En plus d’être votre guide, il servira d’interlocuteur entre vous et l’organisme prêteur. 

Pour que le courtier puisse s’appliquer efficacement et vous aider à concrétiser votre projet, vous devez lui fournir certaines informations. Découvrez également ses principales missions.

courtier immobilier fonctionnement

Souscrire à un crédit avec un courtier immobilier : les préliminaires

Le courtier vous aide à élaborer votre demande de prêt immobilier dans les meilleures conditions pour augmenter vos chances d’obtenir du crédit. 

Lors du premier rendez-vous, il s’informe sur votre situation personnelle, professionnelle et financière ainsi que sur votre projet immobilier.

L’objectif étant de savoir si vous pouvez supporter les charges générées par le prêt immobilier.

Informations sur votre situation personnelle

Le courtier peut vous demander des documents justifiant votre identité et votre domicile comme :

  • une carte d’identité ou un passeport.
  • une facture d’électricité ou d’abonnement à Internet, etc.

Il peut vous demander des détails sur votre situation matrimoniale. Les effets d’un prêt immobilier sur les deux époux varient en fonction du régime matrimonial qu’ils ont choisi lors de la célébration de leur union.

Le courtier peut ainsi vous demander de fournir une copie de votre acte ou contrat de mariage pour vérifier votre régime matrimonial.

L’impact d’un crédit immobilier sur votre vie personnelle dépend également de votre situation familiale.

Le courtier peut alors vous demander de donner des informations plus détaillées sur vos charges (pension alimentaire, par exemple). 

Information sur votre situation professionnelle et financière

La disposition d’une situation financière stable s’avère indispensable pour obtenir un prêt immobilier. Raison pour laquelle le courtier se trouve obligé de vous interroger sur l’état de vos finances.

C’est indispensable pour déterminer votre capacité d’endettement.

En effet, lorsque ce professionnel va négocier auprès de l’organisme prêteur, il doit être en mesure de mettre en valeur vos principaux atouts.

Il doit trouver des arguments pour couvrir les faiblesses de votre dossier afin que la banque puisse vous proposer une offre adaptée à vos besoins et à votre profil. 

Pour que le courtier puisse avoir une vision claire de l’état de vos finances, vous devez lui fournir :

  • votre contrat de travail.
  • vos 3 dernières fiches de paie.
  • vos 3 derniers relevés de compte.
  • votre dernier avis d’imposition.

Bon à savoir : dans le cas d’un emprunt à deux, si vous ne pouvez pas fournir ces documents, votre co-emprunteur peut le faire à votre place. 

ce que demande un courtier immobilier

Votre courtier doit également connaître le montant de votre épargne. En effet, la disposition d’un apport personnel peut compter parmi les critères d’éligibilité imposés par la banque.

Cet apport servira de garantie pour la banque et lui permettra de juger de votre capacité à épargner de l’argent et à gérer vos finances.

Information sur votre projet immobilier

La transparence de votre projet d’achat immobilier est un détail que vous ne devez pas prendre à la légère.

Votre courtier doit connaître les éventuelles démarches que vous avez déjà entreprises pour trouver un financement, les caractéristiques de votre projet, etc.

C’est important pour qu’il puisse évaluer la viabilité de votre projet dès le premier rendez-vous.

Bon à savoir : recourir à plusieurs courtiers immobiliers ne fera que nuire à votre chance de trouver un financement à votre projet.

Fiez-vous à un courtier professionnel en mesure d’assurer l’efficacité de ses interventions.

Les principales missions du courtier immobilier

En déterminant les principales missions du courtier dans le cadre d’un prêt immobilier, vous comprendrez le fonctionnement du service de ce professionnel.

Étudier le dossier

En étant expérimenté dans le domaine du prêt immobilier, le courtier connaît :

Il va ainsi servir des documents et des informations que vous avez fournis pour évaluer votre profil avant de présenter votre dossier devant les organismes prêteurs.

Ces éléments lui serviront à évaluer l’impact du prêt immobilier sur votre vie personnelle. 

En effet, un courtier professionnel ne cherche pas uniquement à vous trouver une offre de prêt pouvant financer votre projet. Il a le devoir de vous protéger en vous empêchant de prendre des décisions qui risquent de nuire à vos intérêts.

Par ailleurs, il doit vous proposer des solutions adaptées pour optimiser vos chances d’obtenir un prêt et limiter les risques de surendettement.

Quels sont les avantages de passer par un courtier ?

Faire appel à un courtier immobilier peut vous apporter quelques avantages.

Le premier, indéniablement, il peut vous faire gagner du temps.

Lorsque l’on décide de se lancer dans un projet immobilier, nos contraintes quotidiennes ne diminuent pas. De plus, trouver un organisme bancaire ne consiste pas uniquement à dresser une liste de banques à proximité et passer des coups de fils un à un.

Chaque banque, y compris d’une même enseigne, est une “entreprise”, dans le sens où elle n’est pas gérée comme sa voisine.

Chacune a des objectifs et des cibles clients plutôt précises. 

Selon votre profil et votre dossier, un courtier saura immédiatement quel établissement bancaire sera potentiellement prêt à vous suivre. 

C’est aussi à ce titre qu’obtenir un crédit avec un courtier peut vous coûter un peu plus cher, il peut aussi coûter moins cher dans certains cas.

Sans courtier, certaines banques accepteront probablement votre dossier. Mais si le profil de cette banque est de recruter un maximum de clients, mais de délivrer un taux en fonction de la typologie de client, vous pourriez signer une offre au-dessus de la moyenne !

Trouver un courtier qui se démène pour ses clients peut être bon aussi pour l’avenir en cas de rachat de votre crédit immobilier.

Le contexte macroéconomique conditionne le prix de l’immobilier et des taux d’emprunt. Vous pouvez très bien vous lancer quand le marché de l’immobilier “baisse”, les taux sont alors “bas”.

Mais quelques années plus tard, l’inverse peut se produire.

Dans ce cas, il peut alors être intéressant de se changer d’établissement bancaire qui rachètera votre crédit, dans l’hypothèse où votre banque actuelle ne le voudrez pas.

Servir d’intermédiaire et de guide

Dès lors que vous sollicitez l’intervention d’un courtier, celui-ci agira en votre nom et pour votre compte. Lors de la négociation avec la banque, il peut prendre certaines décisions à votre place.

déléguer à un courtier immobilier

Il connaît effectivement la durée d’emprunt adaptée à votre profil, le montant de l’apport personnel que vous devez proposer, etc.

Il doit vous conseiller d’utiliser un simulateur de prêt pour connaître le coût du crédit auquel vous souhaitez souscrire. Vous en trouverez sur le site de Pretto.

Cette entreprise regroupe des professionnels en mesure de vous accompagner dans la recherche de financement pour votre projet d’achat immobilier.

En plus d’être un intermédiaire, le courtier doit également vous servir de guide.

Certaines situations dépassent sa capacité à prendre des décisions. Néanmoins, il peut vous aider à choisir la meilleure option pour optimiser le succès de votre projet de construction tout en veillant à vos intérêts.

Ces articles pourraient vous intéresser :