Faire son électricité soi-même, bonne idée ?

réaliser ses travaux d'électricité soi-même
Table des matières

Faire son électricité soi-même permet d’économiser quelques milliers d’euros.

Afin d’équilibrer votre budget et vos envies, vous projetez de réaliser certains travaux vous-même, dont peut-être l’électricité.

Est-ce une bonne idée de faire son installation électrique soi-même ?

Economiserez-vous vraiment une somme significative ?

L’organisation est-elle compliquée quand on fait l’électricité de sa maison soi-même ?

Après des éléments de réponses issus de différentes expériences de maître d’ouvrage, je vous laisserez un lien vers un menu complet de toutes les tâches comprises dans le lot Électricité.

 

 

Est-ce risqué de faire l’électricité de sa maison neuve soi-même ?

Si vous n’êtes pas du tout bricoleur, franchement…..c’est chaud.

risque faire son électricité soi-même

Mais peut-être êtes-vous doué en électricité ?

Il faut une ou deux de ces compétences. Un bricoleur connaît l’importance de la recherche de bonnes informations.

Attention : Réaliser l’électricité de sa construction de maison, ce n’est pas juste câbler 4 prises et installer 2 spots.

Il faudra câbler l’ensemble du tableau électrique, et relier l’installation à la terre.

Rien d’infaisable, mais le risque de dommages collatéraux est nettement plus important que de le lot peinture, par exemple.

 

 

Combien économiserez-vous ?

Sans prendre de risque, plusieurs milliers d’€ pour une maison complète.

Pour une maison de 100 m², comptez entre 3500 et 5000€ de matériel et entre 5000 et 7000€ de main d’œuvre.

Cela dépend naturellement des équipements que vous souhaitez, je vous donne un ordre d’idée.

On peut ajouter un peu de domotique, un moteur de portail & porte de garage, quelques alimentations pour des travaux extérieurs post-emménagement…..ou au moins le prévoir dès le début pour vous faciliter la suite des travaux si vous les prévoyez plus tard.

 

 

Peut-on faire son électricité soi-même et obtenir son attestation de conformité par le CONSUEL ?

Le COmité National pour la Sécurité des Usagers et de l’ELectricité (CONSUEL) est le nom de l’organisme chargé du contrôle de votre installation électrique. Pour faire simple, l’attestation porte le nom de l’organisme.

Elle est obligatoire pour tout projet de construction car elle sera indispensable à votre fournisseur d’énergie pour effectuer la mise en service.

L’attestation de conformité consuel coûte aux alentours de 120€. La demande sera effectuée par votre électricien.

Selon la “réputation” du professionnel, il se peut que personne ne se déplace, leurs chantiers sont contrôlés de façon alentours et à une fréquence imprévisible.

Par contre, si vous prenez ces travaux en charge, vous n’y couperez pas, un inspecteur du CONSUEL viendra s’assurer que vous respectez la norme en vigueur, la NFC 15-100.

En plus du respect des normes liés à la sécurité et à la protection des personnes, la NFC 15-100 détermine le nombre d’appareillages (prise, bouton,…), le nombre de points d’éclairage, et le nombre d’alimentations spécifiques par pièce, usage et surface en m².

Pour obtenir ce précieux sésame, rendez-vous sur le site du CONSUEL (consuel.com)

Après l’achat du formulaire Cerfa, vous pourrez le récupérer de façon dématérialisée, le compléter en ligne puis le faire parvenir par mail à l’organisme. Ou alors, vous vous faîtes envoyer la version papier, puis vous l’enverrai par la poste au CONSUEL.

C’est alors que l’inspecteur viendra effectuer sa visite. Dans le cas où tout est conforme, vous recevrez l’attestation.

Sinon il vous faudra procéder aux modifications, voir travaux, nécessaires.

Comme pour un contrôle technique, il y aura une contre-visite à programmer, et il vous faudra donc payer de nouveau.

 

 

L’organisation des travaux d’électricité est-elle compliquée ?

Peut être que vous ne vous êtes pas posé cette question…je suis là pour ça !

Soyez attentif à ce qui suit :

Ce sont des travaux qui se déroule en plusieurs phases, et en collaboration « intelligente » avec le plaquiste !

Si vous faîtes construire votre maison en CCMI, avec un constructeur de maisons individuelles, n’y pensait même pas.

D’ailleurs je doute fort que ce dernier accepte.

En auto-construction, même si vous faîtes intervenir des artisans, pourquoi pas, à vous de vous organiser afin de ne pas freiner le chantier.

Si vous réaliser votre construction de maison jusqu’à la phase hors d’eau hors d’air, avec un constructeur ou un maître d’oeuvre, pas de soucis.

On considérera que tout le second œuvre et les finitions seront réalisées en auto-construction.

 

 

Comment faire l’électricité de sa construction soi-même ?

Dans la mesure où je ne vous connais pas, je ne peux que vous inviter à consulter des ouvrages de références sur le sujet.

Si vous souhaitez apprendre étape par étape:

  • étude du projet pour préparer vos schémas et dresser une liste du matériel
comment préparer ses travaux d'électricité pour sa maison neuve
  • Comment procéder aux différents câblages
schéma des différents câblages pour faire son électricité soi-même
  • Câbler le tableau électrique
câbler son tableau électrique soi-même
  • La mise à la terre
mise à la terre de la maison

Si vous cherchez un accompagnement étape par étape, guidé par un électricien (10 ans d’expérience) adapté à tous (sauf si vous n’avez pas de temps à investir pour apprendre et appliquer les conseils), alors je vous conseille les yeux fermés le programme SELFELEK.

 

Extrait de la présentation de ce programme :

  •  La base de l’électricité : NE JAMAIS PRENDRE DE RISQUE ! Quelques tests rapides à la portée de tous 
  •  L’étude technique et financière : comment vous allez économiser plus de 700€ de matériel en bénéficiant de nos fournisseurs. (Marque LEGRAND)
  •  Quels outils et logiciels (gratuits) utilisés pour dessiner votre maison ? 
  •  Comment répertorier tous les élements de votre installation avec notre trame qui vous sera fournie : le nombre de points lumineux, de spots, d’interrupteurs, de boutons poussoirs, de prises, de disjoncteurs…. etc. Au terme de cette étude, vous saurez exactement comment vous allez découper votre installation selon les normes en vigueur (NFC15-100).  
  • Comment et où passer les commandes de matériels ?
  • Comment passer les gaines des circuits d’éclairage, des commandes, des prises, de la télévision, du réseau informatique…
  • Comment câbler tous vos élements ?
  • Comment câbler votre tableau électrique ?
  • Comment vérifier l’absence de tension ? Comment faire des tests sans risque ?
  • Comment préparer la visite du CONSUEL ?

NB : le chantier utilisé pour les vidéos pratiques est une maison en construction, au stade Hors d’Eau Hors d’Air.

Après une intro sur la sécurité, et le fonctionnement du programme, le formateur vous explique comment se déroule la visite du CONSUEL

(fin de l’extrait)

 

Il vous permettra d’économiser plusieurs milliers d’€ si vous vous sentez d’attaque !

💡⚡CLIQUEZ POUR VOIR LE PROGRAMME⚡💡

 

Emménagez heureux,

Jonathan,

 

👉 Lire : « Comment et sur quoi économiser pour votre construction ? »

👉 Lire : « Optimisez votre budget de construction maison avant de signer quoique ce soit ! »

Ces articles pourraient vous intéresser :