Après de nombreux mois, dont les derniers ont dus vous paraître longs, enfin les clés. Maintenant que la maison est construite, il va falloir l’entretenir.

En tout cas, bravo.

But ultime atteint. 

A quoi devez-vous penser ?

Une bonne fiesta avec les proches et les nombreux coup de mains, c’est la base !

On se détend un peu, enfin. 

Peut-être la fin des gros travaux…. mais quelques finitions peut-être?

Vivre dans cette maison va tout de même demander des actions récurrentes pour maintenir son état.

Aussi bien du point de vue esthétique que du bon fonctionnement général.

Merci à Samia pour cette idée d’article. La requête initiale était “Les clés et après”.

Mon but étant de vous donner des conseils, je me suis dit que l’entretien pouvait être une idée.

De part mon métier, voici les erreurs récurrentes que j’observe TOUS LES JOURS, sur ces actions simples.

Tellement simples que l’on passe à côté.

Juste avant les entretiens récurrents, je voudrais vous parler de l’après chantier carrelage.

 

 

Enlever immédiatement la laitance

Un voile de laitance de ciment peut persister suite à la pose de votre carrelage et/ ou faïence.

Vous nettoyer, c’est nickel et dès que ça sèche , c’est la cata.

C’est tout à fait normal.

Dans ce cas il y a un entretien d’après chantier classique. Le vendeur de carrelage aurait dû vous le vendre.

Ou vous auriez dû l’accepter, si vous vous êtes dit que c’était pour charger votre caddie !

Evitez l’acide chlorhydrique !!!!!!!!!!

Mal dosé, il peut attaquer la surface de votre revêtement et le rendre légèrement poreux. Chaque carrelage a sa limite et vous ne la connaissais pas !

Vous n’allez pas le voir tout de suite.

Mais vous vous demanderez à terme pourquoi la saleté accroche accroche par endroit.

Des produits étudiés sont en vente depuis des lustres et ont fait leur preuve. 

Il en existe plusieurs. 

Cherchez le terme “Décapant laitance”.

Personnellement, je n’en ai testé qu’un, celui que je vends le plus au magasin de la marque Starwax

(Existe chez Sika ou Guard, d’autres marques performantes)

Je vous conseille de respecter les conseils d’utilisation. Quitte à le faire deux fois plutôt que de surdoser. 

Votre carrelage est neuf, soyez sympa avec lui !

 

 

L’entretien de la maison trop souvent négligé, la VMC

A entretenir tous les ans (cf notice de votre appareil).
Selon le type de VMC dont vous disposez, un nettoyage régulier vous évitera bien des soucis. 

Vous faites les poussières au moins une fois la semaine ?

Imaginez ce qu’il peut y avoir dans votre VMC ! Et les bouches d’extractions.

Il ne suffit pas de la faire en surface, uniquement sur la partie visible.

Loin de moi l’idée de vous faire peur. Mon but est ce vous sensibiliser :

“VMC non entretenue = risques d’incendie

Le principal danger émanant d’une ventilation pas entretenue est le risque d’incendie. Celui-ci est relativement rare, mais il ne doit pas être négligé. La mauvaise circulation de l’air entrainera une accumulation des graisses dans les conduits. Le moteur deviendra plus bruyant jusqu’à ce que les matières adipeuses provoquent un court-circuit.”

(source : https://www.experts-environnement.fr/ )

A ma connaissance, c’est arrivé à un de nos clients. Pas entretenu depuis quelques années.

Sans être alarmiste, il en va aussi de la qualité de l’air que vous respirer.

 

 

A prévoir dans l’entretien de la maison, les conduits de fumée 

Renseignez-vous auprès de votre assurance en ce qui concerne les factures de ramonage.

Même si vous jugez, peu utiliser votre poêle à bois par exemple, cela peut être une obligation pour que l’assurance vous dédommage en cas de pépin.

Certaines exigent même, en plus du ramonage mécanique, un ramonage chimique.

Selon l’intensité d’utilisation, utilisez une à deux fois dans l’année une bûche de ramonage ou une poudre.

Ce procédé permet de rendre les suis ininflammables et de faciliter leur décollement lors du ramonage mécanique.

Ces 2 ramonages sont complémentaires.

 

 

L’entretien de la robinetterie et des sanitaires de votre maison

Vous êtes dans une région où l’eau est très calcaire comme chez moi en Normandie? Il vous faut un adoucisseur.

Sinon, il existe des entretiens tout bête et peu coûteux avant d’arriver à une extrémité à 3 chiffres…..

On est un peu tous pareil, on agit quand il y a le problème. Alors que….

 

 

WC

Peut-être juste un anneau anti-calcaire ?

A installer dans le réservoir . Encore faut-il savoir que ça existe !

Autre avantage, moins d’entretien de cuvette, donc économie de produits détartrant.

 

 

Détartrage des robinets

Si le plombier a serré les mousseurs de robinet comme un boeuf, il se peut que vous ayez à vous servir d’une pince, et peut-être abimer votre robinetterie tout neuve.

L’idée est de faire tremper cette pièce qui s’entartre dans du vinaigre ou tout autre produit de votre choix.

Si vous ne voulez rien démonter, cet ustensil, réutilisable x fois, peut vous simplifier la vie.

Attention, ceci n’est pas une tétine !

 

 

L’entretien des canalisations

Qui entretient ces canalisations tous les mois ?

Personne ?

Moi pareille, on ne va pas se mentir.

Au mieux, on attend l’écoulement lent pour agir. C’est déjà pas mal.

Conseil 1 : 

Toujours regarder le type de tuyauterie sur la notice du flacon.

Il existe des produits de barbares à ne pas utiliser avec des évacuations en PVC blanc, les pipes coudées des WC suspendus par exemple. 

Conseil 2 :

Un déboucheur spécial cheveux réduit ces derniers en poudre et l’évacuation se fait après rinçage

Tandis que son copain, le déboucheur “cuisine”, agit sur les graisses.

Si on inverse, ça ne fonctionne pas ! Cela peut même être pire.

D’ailleurs, pour les cheveux, si vous voulez éviter d’acheter et d’utiliser trop souvent des produits chimiques :

 

 

Entretien façade et toiture

Molo-molo le nettoyeur haute-pression et la javel balancée sur les murs!

C’est le début de saison et je vais y avoir le droit comme tous les ans.

Quoi de plus normal de vouloir une maison éclatante de l’extérieur, mais pas n’importe comment.

Pour le nettoyeur haute pression, sachez que vous pouvez éclater vos lamelles de volets roulant si vous ne faites pas attention. Je ne vais donc pas m’éterniser sur le sujet, je pense que c’est clair.

Par conséquent, à utiliser avec parcimonie et vigilance.

Entre pollutions, mousses vertes , algues rouges dans certaines régions, blanchir avec de la javel sera super, ça marche immédiatement.

Mais abimera fortement les supports et vous condamnera à le faire tous les ans.

Support abîmé devient poreux et donc propice au développement de ces organismes vivants

N’attendez pas d’avoir un toit tout vert pour entretenir. Comparez cela à de la mauvaise herbe.

Vous n’allez pas traité des herbes hautes ?

On débroussaille et après on traite.

En moyenne, l’entretien anti-verdissure (remplace “mousse” depuis la loi Egalim), doit être réalisé tous les 4 ans.

Un seul conseil, prenez une photo de votre toiture neuve. Et comparez un an plus tard.

Par exemple, avec la météo de ma région et l’exposition de ma maison, il faut que je fasse toute la maison (toiture et façade) tous les 4 ans.

Le pignon Ouest et la partie toiture au Nord tous les 2 ans, si je ne veux pas qu’il soit trop tard.

Je le sais car, là ça fait 3 ans, et c’est limite. Surtout avec cette magnifique météo de début d’année.

Par trop tard, j’entends “réaliser plusieurs fois le traitement et / ou devoir monter brosser le toit”

 

 

L’entretien de la maison doit être régulier

Je ne vous ai pas parler des Pompes A Chaleur. C’est à un professionnel de s’en occuper et vous aurez probablement un contrat d’entretien.

Un peu de temps tous les ans, c’est beaucoup de temps et d’argent gagné à moyen et long terme.

Planifiez dans votre google agenda ou votre appli de tâche ménagère.

Peu importe.

Bientôt 17 ans de GSB pour moi, vous imaginez bien que j’entends souvent les mêmes soucis.

Cette article vous a été utile?

Pensez-vous qu’il peut aider au moins une autre personne?

Alors, partagez-le et vous aurez fait votre BA du jour en évitant à un ami une de ces erreurs.

Si vous n’êtes pas encore dans votre construction, je vous souhaite d’emménager heureux. (et de vous rappeler de ces conseils ou de revenir faire un tour sur le blog quand vous aurez besoin !)

signature blog construction maison