Isolation en paille , bonne idée ?

isolation en paille avantages et inconvénients
Table des matières

L’isolation en paille est une technique utilisée dans la construction de maisons pour améliorer leur efficacité énergétique et réduire leur empreinte carbone. Elle est basée sur l’utilisation de bottes de paille comme matériau isolant dans les murs, les planchers et les toitures de la maison.

Avantages de l’isolation en paille

  • Matériau naturel et renouvelable : La paille est un matériau de construction naturel et renouvelable, généralement issu de la récolte de céréales comme le blé, l’avoine ou le riz. Son utilisation contribue à réduire la dépendance aux matériaux de construction à base de combustibles fossiles.
  • Excellentes performances isolantes : La paille a une conductivité thermique relativement faible, ce qui signifie qu’elle offre une bonne résistance à la transmission de la chaleur. Cela permet de maintenir une température intérieure confortable et stable, tout en réduisant les pertes de chaleur en hiver et les gains de chaleur en été.
  • Régulation de l’humidité : La paille a également la capacité de réguler l’humidité dans les murs de la maison. Elle peut absorber l’excès d’humidité et la libérer lorsque l’air est plus sec, aidant ainsi à maintenir un climat intérieur sain et confortable.
  • Bonne résistance au feu : Contrairement à une idée reçue, si la paille est traitée, généralement enduite d’un retardateur de flamme ou recouverte d’un matériau ignifuge, elle est aussi sûre que d’autres matériaux d’isolation couramment utilisés.
  • Isolation acoustique : En raison de sa densité, la paille offre également de bonnes performances en matière d’isolation acoustique. Elle peut réduire la transmission du bruit entre les pièces et atténuer les nuisances sonores provenant de l’extérieur.
  • Écologique et durable : L’isolation en paille contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre et l’empreinte carbone de la maison. Elle nécessite également moins d’énergie pour sa fabrication et son transport par rapport à d’autres matériaux d’isolation plus « traditionnels »
données sur l'isolation en paille d'une maison
Source : Isolenpaille.com

Inconvénients de l’isolation en paille

  • Inflammabilité : La paille est un matériau naturellement inflammable. Comme dit précédemment, des précautions supplémentaires doivent être prises pour garantir la sécurité incendie. Il faudra choisir un produit traité et fabriqué pour l’isolation.
  • Sensibilité à l’humidité : Il est important de mettre en place une ventilation adéquate et une étanchéité appropriée pour prévenir les problèmes d’humidité. La paille peut être sensible à l’humidité, ce qui peut entraîner sa décomposition et la formation de moisissures. L’isolation, le chauffage et la ventilation doivent être réaliser dans les règles de l’art, en tenant compte de la localisation de la maison, son orientation,….
  • Nuisibles et parasites : Les pailles peuvent attirer les nuisibles et les parasites tels que les insectes, les rongeurs et les oiseaux. Ces organismes peuvent causer des dommages à l’isolation et potentiellement s’introduire dans la maison. Des mesures doivent être prises pour prévenir et traiter ces infestations.
  • Coût initial plus élevé : L’isolation en paille peut nécessiter une main-d’œuvre spécialisée et des techniques de construction spécifiques, ce qui peut entraîner des coûts initiaux plus élevés par rapport à d’autres méthodes d’isolation plus courantes.
  • Épaisseur : Pour obtenir une bonne résistance thermique, il faut compter minimum 35 cm d’épaisseur d’isolation en paille. Soit environ 2 fois plus que des isolants « classiques »

Processus de fabrication des isolants en paille

La paille destinée à l’isolation ne ressemble pas à des briques, mais plutôt à des bottes . Elles sont utilisées pour l’isolation des murs, des planchers et des toitures de la maison.

Voici quelques informations supplémentaires sur le processus de fabrication et les différentes épaisseurs :

Les bottes de paille utilisées dans l’isolation sont généralement fabriquées à partir de paille de céréales (comme le blé, l’avoine ou le riz).

Cette paille est récoltée, séchée et pressée en bottes compactes. La paille peut être laissée naturelle ou enduite d’un matériau ignifuge pour améliorer sa résistance au feu.

L’épaisseur de l’isolation en paille peut varier en fonction des besoins spécifiques de chaque partie de la maison. Dans les murs, par exemple, les bottes de paille peuvent être utilisées en tant qu’isolant principal, avec une épaisseur allant généralement de 30 à 50 centimètres.

Il existe aujourd’hui des entreprises spécialisées dans ce mode d’isolation. Il est possible de réaliser une maison préfabriquée. Les « gros murs » sont des structures en bois préremplies de paille, avec l’épaisseur et la densité préconisée par l’étude thermique du projet.

isolation en paille des murs, et d'une toiture

Cependant, il est important de noter que l’isolation en paille ne se présente pas sous forme de plaques ou de panneaux prédécoupés comme d’autres matériaux d’isolation. Au lieu de cela, les bottes de paille sont utilisées pour remplir l’espace entre les montants des murs.

La résistance thermique d’une isolation en paille

L’épaisseur d’e l’une isolation en paille aura un impact sur sa résistance thermique, qui est mesurée par la valeur R.

Plus l’isolation est épaisse, plus sa résistance thermique est élevée. La résistance thermique permet de mesurer l’efficacité de l’isolation à réduire les transferts de chaleur. En général, plus la valeur R est élevée, plus l’isolation est performante.

Ordre de grandeur :

  • 30 cm d’isolation en paille, R = 4.62 W/(m.°C)
  • 14 cm de laine de verre, R = 3,6 W/(m.°C)

Il est essentiel de prendre en compte les recommandations des professionnels du bâtiment et les normes de construction applicables lors du choix de l’épaisseur de l’isolation en paille. Des calculs précis peuvent être nécessaires pour déterminer l’épaisseur appropriée en fonction des besoins spécifiques de votre maison en termes de performances énergétiques.

N’oubliez pas que l’isolation en paille est généralement utilisée en combinaison avec d’autres matériaux et techniques de construction pour assurer une enveloppe du bâtiment solide et des performances énergétiques optimums

Le déphasage thermique d’une isolation en paille

Le déphasage, exprimé en heures, fait référence au temps qu’il faut à la chaleur pour traverser le matériau isolant, retardant ainsi la transmission de la chaleur vers l’intérieur de la maison.

Une période de déphasage plus longue signifie que la chaleur mettra plus de temps à se transférer à travers le matériau, ce qui peut contribuer à maintenir une température intérieure plus stable et confortable.

La paille a naturellement un très bon déphasage thermique en raison de sa densité et de sa capacité à stocker et à libérer la chaleur progressivement.

L’ordre de grandeur du déphasage thermique pour une isolation en paille varie de 8 à 12 heures selon différents critères, tels que l’épaisseur de l’isolation, la densité de la paille, les autres matériaux utilisés dans la construction, l’orientation de la maison, le climat local, etc.

(Le déphasage de la laine de verre se situe aux alentours des 4h, pour vous donner un ordre d’idée )

L’isolation en paille offre un déphasage thermique significatif, ce qui peut contribue à réduire les variations de température à l’intérieur de la maison et à améliorer le confort thermique. Cela peut être particulièrement bénéfique dans les régions où les écarts de température entre le jour et la nuit sont importants.

Résumé :

Il est important de noter que la construction d’une maison avec une isolation en paille requiert une conception spécifique et l’utilisation de techniques de construction adaptées.

Faire appel à des professionnels expérimentés dans ce domaine garantit une mise en œuvre correcte. L’isolation en paille peut offrir de nombreux avantages en termes de durabilité, d’efficacité énergétique et de confort thermique et acoustique.

Cependant, il est essentiel de prendre en compte les réglementations locales et de s’assurer que les techniques et matériaux utilisés répondent aux normes de construction en vigueur dans votre région.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bonjour 

Ce site vous aide à PRÉPARER votre projet de construction ou de rénovation de maison.

Retrouvez tous les services en page d’accueil .

Commencez à préparer votre projet :

Un coup de pouce pour Réussir votre première construction ?

guide construction maison PDF
Accès gratuit & immédiat sans inscription
Réussir son projet de construction (Vidéos Gratuites sans inscription)
préparer projet construction maison
Vidéo : Le budget pour faire construire ?
Choisir un terrain :8 points de vigilance
Catégories
OBJECTIF ZÉRO OUBLI : Maîtriser votre Budget !
évitez erreur budget construction maison
Voir le menu
Ne loupez pas la Mise Au Point Technique de votre construction !
Les meilleurs ouvrages pour tous vos projets :

les meilleurs ouvrages construction et rénovation maison

Estimez vos projets :
estimer projet construction et rénovation

Erreurs de conception et maîtrise du budget

OBJECTIF ZÉRO

OUBLI !