Faire construire, exemple d'un risque

Vous pensez faire construire votre maison et vous souhaitez connaître les différents risques, mais surtout comment les éviter.

(Crédit image de l’article : La boîte verte)

Effectivement, comme beaucoup d’autres projets, faire construire comporte des risques, au même titre qu’acheter un bien existant.

Je pourrais vous parler de financement et vous dire de faire attention aux banquiers maladroits, ou des normes de construction, des DTU à acheter et qu’il vous faudra déchiffrer, des lois…qu’il faudra relire 10 coups car on a l’impression que le but et que nous ne comprenions rien !

Il y a aussi les nombreux points juridiques important où vous avez une responsabilité. Ne pensez pas prendre un CCMI uniquement pour le côté “sécurité”…si vous ne préparez rien, si vous ne définissez rien, il est peu probable que ce soit une partie de plaisir !

De risques moins graves mais agaçants comme avoir un espace inutile de 20 cm entre la baignoire et le placo, à celui de courir les tribunaux pendant des années sans avoir la toiture de posée sur ce qui devait être votre chez vous….

Bref, les risques quand on veut faire construire sont nombreux.

Si ce n’est pas le premier article que vous lisez sur ce blog, vous savez que je vais encore appuyer sur la préparation et la définition de votre projet de construction, tellement cela dessine le niveau de satisfaction que vous aurez lors de votre premier réveil après cette première nuit dans votre maison.

Avant de parler du choix du professionnel et des “conneries” que EUX peuvent faire, nous allons nous intéresser à ce que nous, maître d’ouvrage, devrions mettre en place pour limiter ces risques, évitez les conneries que pleins d’autres avant vous ont fait, pour faire construire avec succès le toit que vous souhaitez mettre au-dessus de la tête de ceux que vous aimez. (et la vôtre !)

Car la majorité des risques, imprévus et erreurs de construction s’évitent avant que tout ne commence.

Ce n’est pas pendant la course que vous évitez un claquage musculaire, c’est en vous préparant physiquement des semaines, voir des mois avant le départ!

 

 

 

 

Le risque d’aller voir un constructeur en première étape

Le sourire du commercial

Commercial, c’est un métier. (je suis bien placé pour le savoir 😉 )

Naturellement souriant et avenant, il est très facile de plaire à un futur maître d’ouvrage excité par la réalisation de ce projet de construction auquel il réfléchit depuis des mois.

Ne vous est-il jamais arrivé d’effectuer un achat en vous disant, “j’ai vu la même ailleurs mais j’ai préféré acheter à CE vendeur” ?

Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, ça ne veut pas dire que vous serez déçu ou qu’il y a baleine sous gravillon.

Mais, vous devez tout de même comparer.

Et pas que les constructeurs, voir des maîtres d’oeuvre peut aussi révéler de bonnes surprises, contrairement aux idées reçues.

 

 

On vous trouve le terrain!”

Plusieurs mois peuvent être nécessaires pour trouver le terrain parfait afin d’y construire la maison dont vous rêvez.

Et puis, vous vous dites que rencontrer les constructeurs en même temps vous fera gagner du temps.

Quelque part vous n’avez pas totalement tort.

Sauf que si vous vous engagez avec cette personne, elle devient votre seule option.

Peut-être que le terrain parfait vous passera sous le nez à 2 semaines près et que le constructeur mettra des mois à avoir un terrain idéal pour votre construction de maison.

“Oui j’ai un terrain pour vous” ne veut pas obligatoirement dire maintenant.

 

 

Le risque d’être déçu de la maison

Ne pas réfléchir précisément, dans le bon ordre des choses pour faire construire sa maison est aussi dangereux que de prendre la mer sans GPS.

Chaque professionnel propose le meilleur système de chauffage, les meilleures menuiseries, la meilleure isolation…..et c’est peut-être vrai, mais de leur point de vue.

Demandez-leur directement ce qu’il propose.

Si vous avez une réponse brève et qu’il reprend la main de la conversion en vous posant une question à son tour afin de vous découvrir vous et votre projet, c’est très bien.

Mais si la réponse est tout de suite une marque ou une référence de produit, sans même s’être intéressé à vous. Partez.

Rien que pour conseiller toute la partie peinture peinture d’une maison, je pose environ une douzaine de questions à mes clients.

Combien de questions pour une maison ?

Combien de professionnel vont toutes vous les poser ?

C’est pour cela que le travail que vous avez à faire en amont demande un peu de temps.

Personne ne vous connaît mieux que vous.

 

 

Comment éviter ce risque pour faire construire ?

Respecter des étapes de préparation et de définition de votre projet.

Plus d’un projet sur 2 que je vois passer en magasin, ou par mail sur ce blog est mal préparé, voir pas préparé DU-TOUT.

Attention, ce n’est pas si simple. 

La perfection, le zéro regret n’existe pas.

D’ailleurs je vous dis cela avec beaucoup de recul. 

Je rencontre des personnes qui font construire leur maison depuis maintenant 17 ans, et nous en sommes à notre seconde maison. 

Jamais je ne vous aurais tenu ce discours il y a une dizaine d’année.

Toutes ces personnes m’ont beaucoup appris.

Mais faire confiance au premier constructeur, naïvement ou par fainéantise d’aller en voir d’autres est le risque le plus énormissime qui soit.

Vous travaillerez peut-être avec lui, mais allez en voir d’autres pour confirmer votre choix, apprendre, comprendre.

D’autres choses vous viendront en tête car chacun va donner son avis, plusieurs têtes valent mieux qu’une, c’est bien connu.

Regardez autour de vous, sur les réseaux sociaux ou autres et vous constaterez qu’il y a différents degrés dans les regrets.

Il y a ceux qui ont pensé à tout, pas de plus-values à la MAP, des prestations anticipées pour des travaux futurs, peu d’imprévus.

Et ceux qui se réveillent une fois les fondations coulées, ou en fin de projet quand l’enveloppe “travaux” est beaucoup trop juste….”on avait une marge”…une marge de quoi?

Tous les projets de construction sont différents. Le votre aussi sera unique.

Et bizarrement, tout le monde à 20000€ d’enveloppe pour réaliser les mêmes travaux avant d’emménager.

 

 

Les risques liés au terrain

L’étude de sol du vendeur

Depuis peu,  le vendeur d’un terrain doit fournir une étude de sol. Vous êtes certain d’acheter un terrain constructible.

Néanmoins, selon la nature du sol et de votre projet de construction, une seconde étude de sol peut s’avérer judicieuse, voir nécessaire pour définir les fondations adéquats à votre future maison.

 

 

Le risque de ne pas faire une seconde étude de sol

Et ce n’est pas parce qu’un constructeur a fait la maison du voisin que votre sol sera le même.

Pas d’étude de sol, c’est de l’argent que vous mettrez dans la maison, donc du chiffre d’affaire pour le constructeur.

C’est aussi un risque énorme.

Lire: “3 mensonges fréquents quand on fait construire”

 

 

Les futurs travaux autour de ce terrain

Y-a-t-il une autoroute de prévue dans les p’tis papiers?

Une voie de chemin de fer?

Un lotissement de 60 maisons dans le champ derrière?

Vous avez visité deux fois le terrain à la même heure ? Un avion par jour ça va….mais 10?!

Quitte à demander un certificat d’urbanisme (CERFA 13410*05) en Mairie, profitez-en aussi pour poser des questions. Faites le de manière enjouée et subtile afin que l’on vous parle sincèrement.

Et profitez-en aussi pour fouiner sur le net, je vous assure que l’on peut trouver des informations auxquelles vous n’auriez jamais pensées.

 

 

Taxes 

Que ce soient les banquiers, le courtier, le constructeur ou le Moe, personne n’est tenu de penser aux taxes liées à votre construction. Encore moins de les calculer.

J’aborde le sujet en détail dans l’article suivant:

liste taxes et frais annexes pour une construction de maison

Je vous conseille d’enchaîner avec celui consacré uniquement à la Taxe d’Aménagement, c’est une gros morceau. Souvent plusieurs milliers d’euros

 

 

Eviter les plus gros risques ne nécessite pas de grosses connaissances

Vous êtes maître d’ouvrage. 

Juridiquement, vous avez des responsabilités.

Les professionnelles aussi.

Il y a des assurances pour vous, et pour eux.

Laissez-moi vous expliquer un cas réel :

Une maison est quasiment terminée. Reste les finitions intérieures.

Les clôtures sont posées et il reste bien sûr un peu de boulot en extérieur.

Imaginez un instant que ce soit votre future maison.

Vous recevez un courrier vous expliquant qu’il va falloir la démolir car elle se trouve à 2m70 de la limite de propriété alors qu’elle devait être à 4m.

L’enduit est fait, les gouttières sont posées !

Ne comptez pas sur moi pour défendre le constructeur. C’est clair !

Mais répondez honnêtement :

Est-ce compliqué d’apprendre à lire un PLU et le plan de masse du terrain à bâtir?

Même pour des novices, mesurer ces 2m70 était-il quelque chose d’impossible?

Ce bazar administratif et juridique concernant cet erreur de construction aurait-il pu être évité au moment des fondations ?

Ce n’est pas au client de suivre le chantier. Vous avez raison.

Des loyers en plus et des mois de procédures….pour une mesure qui aurait pris 10 secondes ?

Le conducteur de travaux et/ou le terrassier sont des êtres humains. Est-ce une simple bourde ? 

Celui qui décidait avait-il eu un soucis personnel grave la veille de ce chantier?

J’exagère?

La bêtise est énorme, c’est vrai. 

Mais elle arrive souvent ou on ne l’attend pas, sur le plus évident. 

Vous allez partir en vacances en pensant à tout sauf une chose, la plus évidente, la brosse à dent. Et ne me dites pas que cela n’arrive jamais.

La confiance et le fait de déléguer n’exclut pas le contrôle.

Pour que tout se passe pour le mieux, vous devez vous investir dans votre projet de construction. 

Pour éviter les risques si vous faites construire, vous informer, recevoir des conseils et récolter des avis objectifs et constructifs est votre principale mission.

Voici le lien vers ce cas que je vous ai résumé. il y avait d’autres malfaçons.

Mais ce que je viens de vous expliquer aurait dû être modifier avant l’élévation de la maçonnerie. (voir le reportage)

 

 

Je ne peux pas écrire un livre sur les risques d’une construction.

Si je pourrais, mais pour le moment je n’ai pas de temps pour cela.

En tout cas, j’espère vraiment vous avoir fait prendre conscience que vous devez préparer et définir clairement votre projet, ce que vous voulez, et ce que vous ne voulez pas.

Pour le choix du terrain, pour la conception de la maison et le déroulement de ces 12 prochains mois…minimum !

Au même titre que les phrases de mes clients “J’ai un grand mur…je veux du pas cher….je veux une maison qui me ressemble…..je veux que le chantier se déroule bien….”, définir clairement un projet ne veut pas dire grand chose non plus.

C’est pour cela que je vous ai listé près de 80 questions pour vous aider.

Si vous débarquez 😉 vous pensez probablement que c’est beaucoup.

Mais en les lisant, vous vous direz qu’il en manque.

Et vous aurez entièrement raison. Je ne vous connais pas encore, donc les questions auxquelles vous répondrez pour vous aider à définir votre projet de construction concerne tout le monde. 

Mais vous devez forcément vous en poser d’autres, des questions relatives à votre vie, votre quotidien, vos propres besoins et envie qui feront de cette construction, VOTRE maison.

Si j’avais 6 heures pour abattre un arbre, je passerai les 4 premières à affûter ma hache “  Abraham Lincoln

Je sais, ce n’est pas la première fois que je cite cette phrase, mais c’est tellement ça un projet de construction…

La formation Découverte “première construction de maison”, contient plus de 3h de vidéos, rien que sur les aspects généraux de la préparation d’un projet de construction…sans parler des caractéristiques de votre futur projet.

Vous voulez que tout se passe comme prévu ?

Mais vous avez prévu quoi ?

Pensez-vous ignorer certaines choses ?

Déterminer et clarifier votre projet….y compris les aspects que vous ignorez aujourd’hui en tant que novice sera majoritairement responsable de sa résussite.

Vos choix serons plus adaptés à ce que vous voulez..si vous définissez ce que vous voulez. Mais ce n’est pas si simple.

👀 EN SAVOIR PLUS SUR LA FORMATION

Je vous souhaite d’emménager heureux.

Car au milieu de toutes ces informations négatives liées aux risques de faire construire, beaucoup de gens sont fiers de leur maison, et ils ont bien raison de l’être.

signature blog construction maison

(Crédit image de l’article : La boîte verte , jeu de paysage de Cornelia Konrad)