Lorsque l’on fait construire pour la première fois, il est très compliqué de penser à tout. Notamment à tous les frais annexes et taxes qui gravitent autour de votre construction de maison.

Il est clair que le gros de votre budget sera le terrain, la main d’oeuvre et le matériel pour la maison.

D’ailleurs, je vous invite à lire après “Gérer son budget de construction maison”

Mais oubliez une ou deux de ces dépenses peut fortement handicaper la fin de votre projet. Et vous aurez autre chose à faire que de vous prendre la tête avec ce genre de surprise.

Ce ne sera pas forcément grave, peut-être juste le report de certains travaux que vous vouliez faire avant d’emménager pour être tranquille. Car une fois que le canapé est installé, ça peut être compliqué de s’y remettre!

Donc notez tout cela maintenant.

Cet article liste tous les frais et taxes auxquels il faut penser. Certaines de ces taxes de construction ne sont pas systématiques, je le préciserai. 

Déterminer les frais et taxes liés à votre projet pour maîtriser votre budget

 

 

Les frais liés à l’achat du terrain

Les frais de notaire

Entre 8 et 10% en général du coût du terrain.

Ils contiennent plusieurs éléments:

 

 

Les droits d’enregistrement (ou « droits de mutation »)

Les droits d’enregistrement sont prélevés par le notaire puis reversés aux collectivités locales. 

Ils sont obligatoires pour tout achat de terrain et le montant diffère selon les régions. 

Ces montant sont fixes quelque soit le coût du terrain.

 

 

Les honoraires du notaire

Les tarifs du notaire seront proportionnels au prix de votre terrain.

Là, c’est donc un pourcentage.

 

 

Les formalités et démarches obligatoires

Le notaire doit faire en votre nom différentes formalités qui vont s’ajouter à ses honoraires.  

Je vous conseille fortement d’avoir votre propre notaire. Si le vendeur en a un, ils se partageront les différents frais.

Pour vous ça ne sera pas plus cher et vous serez accompagné par quelqu’un qui sert vos intérêts et non pas celui du vendeur uniquement.

De plus, vous pourriez en avoir besoin plus tard, autant en trouver un maintenant avec qui vous aurez un bon feeling.

 

 

Les frais liés à la viabilisation du terrain :

Les frais de bornage

Lors de l’achat d’un terrain non viabilisé, il faudra peut-être le délimiter, donc le borner. Comptez 1500€ si vous faites une ébauche d’étude de votre projet.

Si vous souhaitez être précis, contactez un géomètre.

Téléchargez votre PDF offert!

 

 

Les raccordements entre les réseaux publics et les compteurs de votre terrain.

Si vous achetez en lotissement, la viabilisation public entre les réseaux et votre terrain seront intégrés au prix de celui-ci. Donc pas de surprise.

Hors lotissement, il est possible que le terrain ne soit pas viabilisé. Vous devrez estimez le montant de ces travaux.

 

 

Les raccordements des compteurs à votre maison

Dans le cas d’un terrain viabilisé, les prix des raccordements sont à peu de choses près les mêmes pour tout le monde. Je parle bien de la prestation des fournisseurs d’énergie!

Les travaux de terrassements entre les compteurs et votre maison doivent être chiffrés dans le coût de la construction .

A titre d’exemple, vous pouvez consulter mon détail sur ces frais de raccordements, cela vous donnera un ordre d’idée.

 

 

Les taxes liées à la construction de la maison

Le terrain est à vous, félicitations!

Maintenant il faut construire !

Accompagnement réussir sa construction de maison


Lire “Comment et sur quoi économiser quand on fait construire sa maison ?”

 

 

Voici ce qu’il faut savoir sur les taxes relatives à la construction de la maison :

La TVA

Comme pour tout, la maison est soumise à la TVA au taux de 20%.

C’est rare, mais j’ai vu des constructeurs donner des prix lors de premier RDV sans la TVA. 

La TVA est une taxe s'applique sur les matériaux et la main d'oeuvre de la construction de la maison

Avec ou sans , ce n’est plus la même danse!

 

 

La Redevance Archéologique Préventive (RAP)

Souvent aux alentours de 400€, selon les régions.

Mais renseignez-vous tout de même en même temps que vous le ferez pour la taxe d’aménagement.

 

 

La Taxe d’Aménagement (TA)

Je vous renvoies vers un article complet. La taxe d’aménagement est souvent un gros morceau et mieux vaut ne pas l’oublier!

Attention à la surface taxable pour le calcul de la taxe d'aménagement

 

 

La taxe d’assainissement (PFAC)

Participation pour le Financement de l’Assainissement Collectif

C’est une taxe reversée à la collectivité en charge de l’assainissement collectif, la commune ou la communauté de communes. 

Vous devrez la payer à la date de raccordement effectif de votre maison au réseau d’assainissement. Son montant est fixé par la collectivité.

la taxe d'assainissement ou PFAC

 

 

Le versement pour sous-densité

Cette taxe n’est pas obligatoire et est réservée aux milieux urbains pour lutter contre l’étalement.

Téléchargez votre PDF offert!

 

 

Les impôts locaux

Je ne compterai pas cela dans le budget car ce sont des taxes à payer tous les ans. A noter que beaucoup de foyers sont censés être exonérés de la taxe d’habitation (mettre un lien ext).

Ceci dit, c’est tout de même important de connaître leur montant pour l’avenir.

 

 

La taxe d’habitation

Pour ne pas payer de taxe d’habitation, il faudra prouver que votre maison n’est ni meublée, ni habitée. Bonne chance 😅

L’administration fiscale détermine le montant de cette taxe.

Elle décide aussi des cas de réduction ou d’exemption pour les ménages les plus modestes.

 

 

 

 

La taxe foncière

Dans notre cas de construction de maison, futur(e) propriétaire, c’est la taxe foncière sur les propriétés bâties.  Pour être précis.

Si vous êtes aujourd’hui en location, c’est une taxe supplémentaire dès lors que vous êtes propriétaire.

Pour estimer le montant de votre taxe foncière , rendez-vous sur le site du gouvernement.

 

 

Taxe ou Redevance d’Enlèvement des Ordures Ménagères

TEOM ou REOM , au cas où vous voyez ces acronymes dans une prochaine lecture….

Cela dépend des communes ou de la communauté de communes. Pour ma part, c’est avec ma taxe d’habitation, et j’ai une ligne à ce sujet sur l’avis d’imposition.

Dans certaines grandes villes, vous pourriez aussi devoir vous acquitter d’une taxe de balayage

 

 

Prévoir les frais et taxes liés à votre projet de construction.

C’est vital pour éviter les mauvaises surprises.

Aujourd’hui, il est facile avec les outils mis à notre disposition de prévoir ce budget. Je ne dis pas que c’est rapide !

Je sais que dans certaines mairies, ce n’est pas toujours simple. On peut tomber sur des gens de bonne volonté, comme des personnes qui s’en moquent, voir , dans certains cas, en savent moins que vous.

J’espère que cette liste va vous aider à préparer votre projet. Pour ne rien oublier Téléchargez les “78 questions à se poser” avec pour objectif de penser à tout.

Emménagez heureux,

signature blog construction maison

Lire l’article ” Ce qu’il faut planifier pour faire construire

Rendez-vous sur la page “Vos Accompagnements”. Je vous propose des aides gratuites, des aides payantes (satisfait ou remboursé), sous différentes formes.

Ce blog est le votre, n’hésitez pas à me dire ce que vous souhaitez y trouver !

Lire “Comment optimiser son budget quand on fait construire sa maison ?”

Lire l’article : 5 trucs pour plaire à votre banquier et obtenir votre prêt