photo d'un terrain où les fourreaux sont passés

Pendant vos recherches de terrain, vous avez constaté que certains sont viabilisés en bordure de terrain, d’autres non. Comment viabiliser un terrain pour construire votre maison ?

Ce terrain peut se situer dans une zone constructible, mais ne pas être constructible en pratique.

Quelles sont les étapes à suivre ?

Lorsque vous visitez un terrain à vendre, vous devez vous assurer de ces caractéristiques afin d’anticiper de potentiels frais supplémentaires, dont ces étapes de viabilisation.

Avant de lire cette article, je vous conseil de lire “comment un terrain devient constructible”. (Sauf si vous êtes certain d’acheter constructible, juridiquement parlant.)

Quelles sont les étapes si vous achetez un terrain constructible non viabilisé ?

Quels sont les travaux de construction liés à l’acquisition d’un terrain ?

En plus des honoraires du notaire, combien peut vous coûter ces travaux de raccordement aux réseaux ?

Vous allez comprendre de suite ce processus.

(Je vous donne la liste des ressources nécessaires tout au long de l’article, un plan d’action en quelque sorte)

 

 

 

 

Pourquoi viabiliser un terrain ?

Les différents réseaux et branchements

Il faut nécessairement, pour les européens que nous sommes, que notre maison soit raccordée aux différents réseaux publics :

  • Au réseau électrique
  • Réseau téléphonique
  • Au réseau d’eau potable
  • Et au réseau d’assainissement

Éventuellement au réseau de gaz si la commune en est équipée, et que cette énergie est votre choix pour le chauffage et la production d’eau chaude de votre maison.

Il est possible que la commune ne possède pas de réseaux d’assainissement collectif. Ou qu’ils soient très éloignés de terrain convoité.

Dans ce cas, il faudra vous équiper d’un équipement d’assainissement individuel, comme une fosse sceptique.

Après la réalisation de ces travaux, ce terrain à bâtir devient un terrain constructible , en pratique, car il est raccordé aux différents réseaux publics.

Viabiliser un terrain signifie : installer tous ces raccordements. Entre les différents équipements publics et votre future maison

A chaque raccordement (entre réseau public et vos compteurs), il y aura un branchement (entre les compteurs et votre maison)

 

 

L’accès à la parcelle de terrain

Un terrain viabilisé est un terrain accessible. Et sur le quel les différents réseaux sont en attente.

Une parcelle que vous visitez peut très bien être enclavée, c’est à dire n’avoir aucun accès sur le plan du cadastre.

Au delà des travaux d’empierrement éventuels, il faudra peut-être créer une servitude de passage.

👉Lire “Servitude et droit de passage

Quand vous passez devant un lotissement en phase d’aménagement, une route principale dessert tous les terrains. Et les vous apercevez les compteurs beiges à l’entrée de chacun.

Ces terrains sont viabilisés. Ou en train de l’être.

A noter aussi, que sans viabilisation…il sera compliqué d’obtenir votre permis de construire…..

 

 

Avant les étapes suivantes, écoutez cette vidéo si vous avez besoin de bien comprendre la différence entre “viabilisation” et “raccordement”.

 

 

Comment viabiliser un terrain, en pratique?

Demandez un Certificat d’Urbanisme.

Et consultez le Plan Local d’Urbanisme, aussi connu sous l’acronyme PLU.

Aussi bien dans le cas d’un terrain en lotissement comme d’un terrain en diffus.

👉 Lire : “Terrain en diffus : Avantages et inconvénients”

Une fois que vous êtes assurez que le terrain est constructible. Ce document vous informera sur les conditions de viabilisation de votre terrain et les taxes.

Comme la taxe d’aménagement. Entre autres

Attention!! Observez bien la zone sur laquelle il est possible de construire, où est-elle située sur le terrain!

Vérifiez le bornage de ce terrain, toujours pour être certain de la surface que vous achetez ! (s’il n’est pas borné, vous devrez peut-être faire appel à un géomètre )

Même avec un lotisseur, n’hésitez pas à revenir mesurer….les surprises ça arrive…..Un client a eu la mésaventure de mesurer 590 m² alors qu’on le lui vendait pour 800 m².

 

 

Quel rapport avec les travaux de viabilisation ?

A quoi bon si vous êtes obligés de placer votre maison en bord de route alors que le terrain fait 5000 m2?!

Imaginons que les réseaux publics se trouvent juste devant votre futur portail. Mais que vous soyez obligé de construire votre maison au fond de ce beau terrain….très très long ?

A 50 m de là. Ou plus !

Ces 2 exemples sont exagérés car vous devaient acheter un terrain en ayant connaissance de ces éventualités. Trop de surprises arrivent lors des viabilisations.

Parlez-en autour de vous, consultez les forums et vous verrez qu’il y en a plus d’un qui s’est fait surprendre!

Distinguez bien 2 choses :

La viabilisation publique de votre terrain représente l’arrivée des réseau électrique, d’eau ,….au bord de votre terrain, et la création d’une voie d’accès à ce terrain .

Les raccordements sont le fait de relier la construction à ces réseaux. Certains utilisent, à tort le terme “viabilisation privée”

Les branchements représentent la mise en fonction de tous ces raccordements.

 

 

Comment obtenir ce certificat d’urbanisme?

Pour préparez vos démarches et toutes vos questions (car vous en aurez), rendez-vous sur le site de votre département (voir liste ci-dessous)et suivre le chemin suivant:

  • démarches administratives
  • particuliers: accéder à toutes vos démarches
  • logement
  • Autorisation d’urbanisme

Tous ces éléments ne vous amèneront peut-être pas de réponses concrètes et immédiates. Mais vous devrez réaliser ces travaux, les tranchées, l’emplacement des canalisations,….en respectant les règles d’urbanisme décidées par la mairie de la commune.

Demandez aussi le plan d’occupation des sols, notamment pour un terrain en diffus.

Et respecter le code de l’urbanisme, cela va de soit.

 

 

Le lien pour vers votre département pour vos démarches d’Urbanisme :

cerfa demande de certificat d'urbanisme

(Je sais, télécharger un papier pour avoir un autre papier……)

Mais se plongez dans le bain administratif et le meilleur moyen d’apprendre à y nager !

 

 

Le raccordement électrique

Ce raccordement est réalisé par ENEDIS, anciennement ERDF.

Plusieurs documents vous seront demandés, ainsi que la puissance de raccordement souhaité.

Rendez-vous sur leur portail raccordement

Une fois que vous aurez signé leur devis, les travaux pourront démarrer sous un délai de 4 à 6 semaines. En général.

Une fois que tout est fait, un expert missionné par ENEDIS vérifiera la conformité et vous délivrera le consuel.

Attention, ceci est valable jusqu’à 30m de distance entre la maison et le compteur sur la chaussée. Au-delà, c’est votre constructeur ou une société spécialiste en Voirie et Réseau Divers

 

 

Le raccordement à l’eau

  1. Faire une demande de raccordement en mairie

2.La mairie vous communique les coordonnées de la société concernée

Vous devrez déterminer l’emplacement du compteur avec le technicien.

A votre charge, vous aurez le réseau créé sur votre terrain (et/ou la protection de votre compteur. La mairie sera en charge des travaux se déroulant sur la voie publique.

      3.Celle-ci vous donnera l’autorisation de faire les tranchées nécessaires pour que vos travaux puissent débuter.

(NB: N’hésitez pas à faire une analyse de l’eau. Dans le cas d’une eau très dure, il vous faudra peut-être un adoucisseur, par exemple)

 

 


Le raccordement à l’assainissement

Il faut bien évacuer les eaux usées!

Une fois la mise en service effectuée du réseau public, vous devez réaliser votre raccordement dans les 2 ans suivant.

Ces démarches et cette organisation sont identiques à celle de votre raccordement à l”eau.

A noter que vous devez obligatoirement vous raccorder à l’assainissement collectif s’il y a présence d’un réseau. (aussi appelé le tout à l’égout)

S’il n’y en a pas. Il faudra réaliser un devis pour installer une fosse sceptique

Attention: les évacuations d’eaux pluviales sont séparées des eaux grises (eaux peu polluées issues d’usage domestiques )

 

 

Le raccordement au service “téléphonie/internet”

Celui-ci se passera avec France Télécom.

C’est eux qui gèrent en missionnant un sous-traitant pour réaliser les travaux sur la voie publique.

Comme pour l’électricité, vous choisirez par la suite votre opérateur pour raccorder physiquement à votre maison.

 

 


Comment viabiliser un terrain : le coût des travaux

Sur tous les sites, y compris le mien, ce ne sera pas une fourchette.

Ce sera un godet de tractopelle!

Vos distances et les conditions de raccordements influent sur le prix. Les variations peuvent être énormes selon la disposition du terrain.

Si votre terrain n’est pas du bon côté par rapport au réseau public existant, la tranchée sera effectuée sur la route. 

Exemple : la ligne EDF est sur le trottoir d’en face. 

  • Ils vont tout défoncer
  • Raccorder
  • Réparer ce qu’ils ont défoncés

Beaucoup plus de frais. Pour vous bien sûr.

C’est un terrassier qui s’occupe de raccorder entre les compteurs et la maison.

Il s’occupe aussi de l’accès au terrain car il sait manier de gros engins et gérer les pentes, importantes pour l’écoulement de l’eau.

 

 

Schéma des travaux effectués pour “ comment viabiliser un terrain ”

Tout ce petit monde logera dans la même tranchée. 

60 cm de profondeur minimum à un mètre si les camions doivent passer au-dessus!

schéma indiquant les éléments nécessaires aux travaux pour viabiliser un terrain

Ces images proviennent du livre “construire, rénover et aménager une maison”

schéma indiquant les différentes distances à respecter pendant les travaux pour viabiliser un terrain

 

 

Viabilisez un terrain pour des travaux post-construction

Vous pensez réaliser une piscine?  

Récupérer l’eau de pluie?

Poser des panneaux photovoltaïques?

Arroser un grand potager avec un arrosage automatique?

Même si niveau budget, vous y pensez pour “dans quelques années”, prévoir les raccordements (sans qu’ils soient branchés) évitera de tout recreuser et de tout déplacer. 

Ce sont des économies à moyen/long terme selon vos choix.

(Et de la pelouse à ne pas refaire!)

 

 

La différence de travaux entre un terrain en lotissement et hors lotissement

Les lotissements sont aménagés et viabilisés dans leur ensemble.

Les différents terrains seront viabilisés en bordure. Vous pourrez constater le passage des réseaux futurs sur le plan de masse.

Le terrassier se chargera des raccordements.

Un terrain hors lotissement a souvent plus de particularités. Un terrain isolé peut être plus ou moins éloigné des réseaux publiques.

Ce type de terrain vierge peut-être sujet à des surprises de budget si vous estimez mal les travaux à réaliser.

Les réseaux sont-ils à proximité ?

Si une route passe devant le terrain convoité, les réseaux sont-ils du bon côté ?

Vérifiez sur le terrain la situation précise des réseaux, même si vous êtes novices, vous êtes capables de constater les distances, les obstacles , les pentes ou d’autres caractéristiques pouvant faire gonfler la facture de vos travaux de viabilisation.

Rien qu’en prenant le chemin de l’eau à évacuer…une pente peut être à votre avantage entre la maison et la limite de propriété….

Mais pour rejoindre le réseau d’assainissement publique, il n’est pas rare de devoir installer une pompe de relevage, car entre celui-ci et la limite de votre terrain, la pente n’est plus à votre avantage.

 

 

Viabiliser un terrain est déjà une grosse étape du projet

Vous l’avez compris, suivez ces étapes pour rendre votre terrain opérationnel à recevoir votre future maison individuelle.

Si l’arrivée au 5ème étage d’un immeuble est votre construction, la viabilisation d’un terrain revient à gravir un escalier entier entre 2 étages. Chaque marche de celui-ci correspond aux coups de fil à passer, aux étapes administratives, et enfin les travaux sur votre terrain.

Réalisez des devis en précisant que vous achetez le terrain car dans certains cas, les différents acteurs ne “veulent pas perdre de temps”. Normal
Dernier conseil: Pensez devis raccordement et branchement.

Vous l’avez compris, c’est une des nombreuses étapes où vous pouvez rencontrer des surprises. Si comme la majorité des gens, vous n’aimez pas ça, je vous invite à consultez le sommaire de la formation ci-dessous.

Ce programme est conçu pour les personnes construisant pour la première fois.

Vous avez sans doute des centaines de questions avant de signer quoique ce soit, et vous voulez réaliser les bons choix pour votre projet de construction.

Cette méthode de préparation d’avant-projet vous permettra de peser les “pour” et les “contre” selon vos besoins, envies et contraintes.

Réussir sa construction sereinement en maîtrisant son budget demande une vrai préparation (satisfait ou remboursé 30 jours)

photo formation première construction maison
Sommaire de la formation “Découverte” première construction

 

Je suis a votre disposition dans les commentaires ou par mail pour toutes vos questions.

Emménagez heureux

 

signature blog construction maison

 

📌“Servitudes et droits de passage”

🤔“Comment bien choisir un terrain pour faire construire ?

💰”La liste des frais et taxes annexes à une construction de maison

🤑“Comment et sur quoi économiser quand on fait construire sa maison ?”

Questions pas si bêtes :

Qui contacter pour viabiliser un terrain ?

Pour l’accès, un terrassier.

Enedis pour l’électricité

Pour l’eau, voir dans la mairie de votre projet de construction quelle compagnie est responsable sur le secteur (Veolia, SAUR, Suez,…)

Orange pour la partie internet et téléphonie

Qui doit payer la viabilisation d’un terrain ?

Le propriétaire du terrain

Quand faut-il viabiliser un terrain ?

Pour l’accès, le plus tôt possible.

Pas de travaux possible si les véhicules ne peuvent accéder au chantier.

Pour les réseaux d’énergie, informez-vous et organisez-vous le plus tôt auprès des organismes concernés. Selon les régions, les délais peuvent être très différents.

Et même s’il est toujours possible de se débrouiller, c’est quand même plus simple pour les travaux d’avoir de l’eau et de l’électricité pour travailler.